Campaigning for facts

Search
Close this search box.

La maîtrise de l’information est un vaccin contre la désinformation

En utilisant la méthode de la vaccination, comprendre comment la maîtrise de l’information peut être un outil puissant pour empêcher la propagation de la désinformation.

La désinformation peut sembler inéluctable, de nombreuses personnes remarquant régulièrement des informations fausses ou trompeuses en ligne. Cependant, le psychologue social Sander van der Linden, de l’université de Cambridge, propose de se prémunir contre la désinformation grâce à une technique appelée “Prebunking“.

Van der Linden utilise une analogie du monde médical pour expliquer comment la désinformation fonctionne comme un virus. Tout comme un virus attaque en exploitant les points faibles de nos cellules et en détournant leur mécanisme, la désinformation exploite les biais cognitifs pour infecter nos mémoires et influencer nos décisions. L’un de ces biais cognitifs est le biais de vérité illusoire, qui suggère qu’entendre quelque chose à plusieurs reprises, même si l’on sait que c’est faux, peut donner l’impression que c’est vrai.

Pour lutter contre ce biais, Van der Linden propose une technique en deux parties appelée “Prebunking”. La première partie consiste à avertir les gens que quelqu’un pourrait vouloir les manipuler, ce qui les rend plus sceptiques et plus conscients. La deuxième partie consiste à fournir aux gens une dose affaiblie de la fausse information et des conseils sur la manière de la réfuter. Cela peut aider les gens à mieux résister à la désinformation.

Les recherches de M. Van der Linden ont également révélé l’existence de techniques générales utilisées pour manipuler la diffusion de fausses informations dans un grand nombre d’environnements différents. Par exemple, dans une étude, des personnes ont joué à un jeu appelé “Bad News” pour les aider à comprendre les tactiques utilisées pour diffuser des fausses nouvelles. Cela leur a permis d’améliorer de 20 à 25 % leur capacité à repérer les informations non fiables.

M. Van der Linden explique en outre qu’en aidant les gens à repérer les techniques de manipulation, on peut les vacciner contre toute une série de fausses informations. Par exemple, M. Van der Linden a collaboré avec Google pour créer une série de vidéos qui sensibilisent les gens aux techniques de manipulation sur YouTube, telles que la fausse dichotomie, également connue sous le nom de faux dilemme, qui est une technique de manipulation qui présente une situation comme n’ayant que deux options, alors qu’en réalité il peut y en avoir plus. Cela crée un sentiment d’urgence et de pression pour choisir une option plutôt qu’une autre, ce qui conduit souvent à un processus de prise de décision biaisé et limité. Il s’agit d’une tactique couramment utilisée dans la désinformation et la propagande pour promouvoir un certain agenda ou un certain point de vue.

En conclusion, la désinformation est omniprésente, mais nous pouvons nous en prémunir grâce à la maîtrise de l’information.

Cet article est un résumé de l’entretien complet avec le psychologue Sander van der Linden : Il existe un “vaccin” psychologique contre la désinformation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protégez vous contre la désinformation

Pour lutter contre la désinformation, les escroqueries et la manipulation, il faut donner la priorité à l’éducation à l’information et aux médias. Informez-vous et informez les autres sur les stratégies de désinformation, cultivez votre discernement et remettez en question vos motivations afin de faire des choix éclairés. En outre, soutenir le journalisme indépendant, les organisations de vérification des faits et les sources d’information fiables joue un rôle crucial dans la lutte contre la propagation de la désinformation.

Pour rester informé et responsabilisé : Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d’information de ReclaimTheFacts et nos derniers outils et matériels d’éducation aux médias et à l’information directement dans votre boîte de réception. Vous pouvez également nous suivre sur les médias sociaux pour des mises à jour régulières.

Nous travaillons assidûment pour fournir des informations éducatives de qualité sur la littératie médiatique. Votre don contribuera aux efforts de publicité, élargissant la portée de ces ressources sur les réseaux sociaux. Soutenez notre cause et aidez-nous à autonomiser davantage de personnes grâce à l’éducation.